AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM OUVERT
n'hésitez pas à incarner un membre des familles jouables !

Partagez | 
 

 (+) this is it, the apocalypse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
district 1 ❖ luxury
➸ MESSAGES : 291
➸ LOCALISATION : UN.
➸ EMPLOI : carrière
➸ ICI DEPUIS : 29/11/2012
Age : 24

MessageSujet: (+) this is it, the apocalypse.   Sam 8 Déc - 19:44

this is it, the apocalypse.

Depuis l’annonce des jeux il régnait sans cesse un climat tendu sur le district un. Les gens étaient heureux d’avoir enfin vaincu les rebelles et d’avoir rétablit l’ordre dans Panem mais on sentait les pères, les mères, les frères et les sœurs en colère. Ils ne comprenaient pas pourquoi ils étaient punis également et j’avoue que je ne le comprenais pas non plus. Il y avait tellement de choses, tellement de sacrifices qu’on avait tous fait pour la nation que c’en était injuste qu’on soit également punis. Je passai distraitement le bout de mon index sur ma cicatrice, au torse. Je n’étais qu’un des rares qui s’était dressé contre les rebelles pour le Capitole, pour Panem. D’autres étaient morts et leurs enfants devaient se débrouiller, seul. J’en connaissais dans ce cas-là et je ne pouvais que les comprendre. Mais le fait est que la Présidente se devait de donner une punition exemplaire, elle se doutait surement que les vainqueurs seraient issus des districts un et deux. Nous étions les meilleurs, les plus forts, les plus vifs et, donc, les plus enclins à remporter toutes les éditions des Jeux. Survivre et tuer. Je pouvais le faire. J’étais partie en campagne contre les rebelles du six avec tout un régiment de soldats et j’avais vite du m’habituer a ne pas manger autant que chez moi. Je savais ce qu’était la sensation de faim mais j’étais également conscient que je ne savais pas ce qu’était réellement la sensation de faim. Les districts les plus pauvres auront ça comme avantage, ils pourront survivre plus longtemps car c’est ce qu’ils font, tels des rats, depuis leur naissance. Mais le but de ce jeu n’est pas de survivre. C’est de tuer. Ce sont les jeux de la faim mais il faudra bien lever l’épée à un moment où à un autre. Et ça, mon père le savait tout autant que nous tous. C’est pourquoi il nous entrainait comme si notre vie en dépendait parce que c’était le cas, elle en dépendait. J’étais seul à l’entrainement ce soir-là, comme souvent depuis l’annonce des Hunger Games et depuis que Raven était partie je ne sais-où. Il y avait plusieurs mannequins autour de moi. L’objectif était d’en « tuer » le plus possible en une minute. J’attendis patiemment que le décompte se mette en marche pour commencer à couper des bras, des têtes et planter mon épée dans le cœur factice du dernier mannequin. Cinq. Ce serait cinq hommes ou femmes, non, cinq enfants que je pourrais facilement tuer dans l’arène. Je dégage le mannequin d’un coup de pied et récupère mon épée, le regard voilé. Je sais que je serai capable de tuer des enfants pour mon propre salut mais y penser et le faire sont deux choses fondamentalement différentes. Serais-je capable de tuer une fille de douze ans, chétive, sous prétexte que c’est ce que le capitole veut que je fasse ? Je fis tourner mon épée dans ma main avant de trancher la tête d’un autre mannequin d’un coup rageur. J’allais devenir un monstre si par malheur j’étais tiré au sort. Il s’en serait fallu d’une année de plus… Une année et mon nom ne serait pas dans une boule en verre.

• • • • • • • • • • • • • • • • •

WELCOME TO THE NEW AGE, I'M RADIOACTIVE.

LUNDI SOIR + MERCREDI SOIR = PRESENCE REDUITE (EXAMENS).


Dernière édition par Jude Heavensbee le Sam 8 Déc - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 1 ❖ luxury
➸ MESSAGES : 32
➸ LOCALISATION : District 1.
➸ EMPLOI : Aucun emploi, beaucoup trop occupée à s'entraîner.
➸ ICI DEPUIS : 06/12/2012

MessageSujet: Re: (+) this is it, the apocalypse.   Sam 8 Déc - 20:14

« This is it, the apocalypse »

        Plus les jours avançaient et plus la peur se faisait ressentir, y compris dans le district un. Les parents avaient peur. Surtout les mères qui refusaient de croire que leurs enfants risquaient d'être envoyés dans une arène où ils seraient mis à mort. Jade, elle en pensait tout le contraire. Elle ne cessait de tenter vainement de rassurer sa mère qui se lamentait : elle ne voulait ni perdre son fils, ni sa fille cadette. Sa pauvre petite dernière. Bien évidemment, Jade comprenait la réaction de sa génitrice. Elle non plus, n'aurait pas apprécié que son enfant soit punie pour un acte qu'elle n'avait pas commis. Tout cela était injuste et ce n'était pas la jeune blonde qui allait dire le contraire. Ne devraient-ils pas, justement être récompensés pour avoir repoussé les lignes ennemies en dehors des districts ? Quoi qu'il en soit, cette idée de jeux plaisait assez bien à Jade. Sans doute était-elle folle. Ou inconsciente ? Peut-être les deux finalement. La seule chose dont Jade avait réellement peur était d'être tirée au sort en même temps que son aîné, Jude. Certes, s'ils étaient à deux dans l'arène, ils feraient un malheur et seraient invincibles, mais à l'issue des jeux, il n'y aurait qu'un seul vainqueur et serait-elle en mesure de tuer son frère ? Non, ce serait chose impossible. A moins que l'un deux ne meurt au cours des jeux, dans ce cas-là l'autre aurait une chance de les remporter et d'honorer leur district. Cette pensée donna des frissons à la jeune fille qui se tourna vers sa mère. « Mon ange, vas chercher ton frère. Il se fait tard, je lui ai pourtant dit de ne pas traîner si longtemps à s'entraîner » Jade ne rétorqua rien et hoche positivement la tête avant de s'exécuter, se dirigeant vers ce qui sert pour l'instant de centre d'entraînement aux futurs tributs.

        Une fois à l'intérieur du bâtiment, Jade ne met pas longtemps à retrouver son aîné : il est le seul encore présent à s'entraîner. Un sourire en coin, la jeune blonde s'appuie contre un mur, bras croisés tout en le regardant éventrer des mannequins, leur couper la tête ou les poignarder. Une fois qu'il a fini, elle s'avance vers lui tout en applaudissant, un sourire narquois se dessinant sur le coin des lèvres. « C'est pas mal du tout, papa doit être très fière de toi. » Une fois à la hauteur de son frère aîné, la jeune fille observe l'épée qu'il tient en main avec une certaine curiosité. Serait-elle en mesure de se servir d'une arme aussi lourde ? Elle en doutait fortement. « Si tu ne rentres pas, maman va nous faire une crise cardiaque à la maison... Je pense que c'est trop de pression pour elle. » Jade relève le regard, laissant un sourire franc se dessiner sur ses lèvres. « Tu m'apprends en m'en servir ? » Elle montre l'épée d'un simple geste du menton avant de poursuivre. « T'es-tu déjà servi ne serait-ce qu'une fois d'autre chose que cette arme ? » Depuis qu'elle l'avait vu s'entraîner pour la première fois, elle ne l'avait plus jamais vu changer d'arme. L'épée, toujours cette fameuse épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 1 ❖ luxury
➸ MESSAGES : 291
➸ LOCALISATION : UN.
➸ EMPLOI : carrière
➸ ICI DEPUIS : 29/11/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: (+) this is it, the apocalypse.   Sam 8 Déc - 23:49

Je n’ai pas peur d’aller dans l’arène car je sais que si j’ay vais en compagnie d’une fille qui n’importe que peu à mes yeux je pourrai la tuer sans aucun remords, ainsi que tous les autres. Mais si j’y vais aux cotés de Jade ou encore Raven – qui a disparu je ne sais où – je ne sais pas si je serai capable d’en tuer une. A vrai dire je suis certain que je n’arriverai jamais a en tuer une. Elles comptent pour moi, peut être plus qu’elles ne se l’imaginent. C’est pourquoi j’aime venir ici, m’entrainer, déverser cette colère envers cette injustice. Mon épée est devenue légère dans ma main, depuis les années d’entrainement. Je tranche et plante la pointe de mon arme dans ces corps sans vie. C’est quand j’ai terminé ma petite danse que j’entends quelqu’un m’applaudir derrière moi, je me tourne alors vers ma sœur. Elle semble d’humeur moqueuse. « C'est pas mal du tout, papa doit être très fière de toi. » Je ricane. Mon père m’en veut depuis la fois où j’ai désobéi à ses ordres pour aller me battre dans le district six. Jamais plus il ne sera fière de moi, ou peut être suis-je juste parano ? Je n’en sais rien mais ce qui est sur c’est qu’il reste en colère contre moi, c’est lui qui m’entraine ‘puisque je fais la forte tête’. Quel mal il y a-t-il a vouloir se battre pour la nation ? « Quand je reviendrai vainqueur des jeux, il le sera peut être. » J’espérais que Jade ne se porte pas volontaire cette année mais je savais aussi qu’elle avait une certaine… Envie de se battre. Comme tous les jeunes du un. Je la vois d’ailleurs zieuter sans discrétion sur cette épée qui est au fil du temps devenue la mienne. Personne ne m’en a forgée une, je n’ai jamais demandé qu’on le fasse car je me sens bien avec cette épée là et pas une autre. Je sais que dans l’arène elle sera forcément différente – si il y en a une – mais tant que je peux choisis le confort c’est ce que je fais. « Si tu ne rentres pas, maman va nous faire une crise cardiaque à la maison... Je pense que c'est trop de pression pour elle. » Je hoche doucement la tête. Notre mère est forte mais je pense qu’elle ne supporterait pas de perdre un autre membre de sa famille. Savoir que j’avais un oncle et que mes parents ne nous en ont jamais parlé… Ca me tue. Ca me révolte, mais je comprends leur silence. Cette mort, cependant, me donne la force de vouloir me battre contre les rebelles. Ils ont pris quelqu’un de ma famille et ça se payera dans le feu et le sang. « J’arrive. » Fis-je alors que je pensais la voir partir en hochant la tête. Mais non, elle reste là. Souriante. « Tu m'apprends en m'en servir ? » Mon regard dévie du sien jusqu'à l’épée que je tiens en main. « C’est plus lourd que l’un de tes couteaux. » Je la préviens, alors que je lui tends le manche, la lame posée sur ma main ouverte, à plat. On a tous, dans notre famille, cette tendance à sous estimer Jade. Elle est la plus jeune et une fille, en plus. C’est normal qu’on soit tous aux petits soins pour elle. Mais je pense que ça l’exaspère, c’est ma sœur je la connais mieux que personne et je vois bien qu’elle est exaspérée. Elle attrape cependant l’épée et ne semble pas tellement en difficultée pour la maintenir droite. « T'es-tu déjà servi ne serait-ce qu'une fois d'autre chose que cette arme ? » Je hoche la tête. « Une arme à feu. Dans le six. » Pas le choix là-bas. « J’ai essayé les couteaux. Pas mon truc. L’arc… Mais je ne suis pas bon en visée. » Sauf à l’épée, parce que mes victimes sont proches mais je ne vois pas forcément bien de loin, pas aussi bien. Je n’ai pas une vision perçante comme celle que les archers et lanceurs de couteaux ont. J’ai les reflex aiguisés pour me battre à l’épée et au corps à corps. Je suis stratège et j’aime beaucoup feinter. C’est ce qui fait ma force plus que la puissance physique dont je ne manque cependant pas. « Tu pourrais commencer par essayer de décapiter ce mannequin… » Je fais en désignant un mannequin encore entier. L’épée est lourde, très lourde, on ne s’en rend pas compte mais porter ça à bout de bras demande une force physique incroyable.

• • • • • • • • • • • • • • • • •

WELCOME TO THE NEW AGE, I'M RADIOACTIVE.

LUNDI SOIR + MERCREDI SOIR = PRESENCE REDUITE (EXAMENS).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 1 ❖ luxury
➸ MESSAGES : 32
➸ LOCALISATION : District 1.
➸ EMPLOI : Aucun emploi, beaucoup trop occupée à s'entraîner.
➸ ICI DEPUIS : 06/12/2012

MessageSujet: Re: (+) this is it, the apocalypse.   Dim 9 Déc - 12:00

« This is it, the apocalypse »

        Contrairement à son aîné, Jade n'a jamais aimé les armes trop lourdes. La preuve en est d'ailleurs là : elle se sert de couteaux et de petites haches qu'elle peut lancer. Bien sûr, elle manie aussi les grosse hache avec aisance, mais cela lui plaît beaucoup moins. Elle a l'impression d'être plus lente et plus vulnérable. Les couteaux sont tellement plus pratiques qu'une épée. Cependant, elle veut la tester, elle en meurt d'envie. « Quand je reviendrai vainqueur des jeux, il le sera peut-être. » Elle reporta l'attention sur son frère, laissant une petite moue contrariée se dessiner sur son visage. « Dis pas n'importe quoi. Non seulement papa est toujours fière de toi, mais en plus, c'est moi qui participerai aux jeux, pas toi. » Une fois de plus, le regard de la jeune blonde se porte sur l'épée de son frère. Elle semble si légère dans la main de son aîné qu'elle a l'impression qu'elle aussi pourrait la manier facilement, ce qui est faux, évidemment. « J'arrive. » Elle hésite un moment à rentrer auprès de ses parents, mais finit cependant par y renoncer. Elle veut tenir cette épée entre ses fines mains et ressentir ce que son frère ressent. « C'est plus lourd que l'un de tes couteaux. » La prévient-il tandis qu'elle sourit en coin. « C'est moins rapide aussi. » Ne peut s'empêcher de rétorquer la jeune femme tandis qu'elle prend l'arme en main, tout en s'efforçant de ne pas trembler devant son frère. Elle regarde son frère du coin de l'oeil, cherchant son approbation, comme toujours. Son père la sous-estime sans arrêt parce que c'est une fille. Son plus grand-frère parce qu'elle est une fille mais est-il déjà arrivé que Jude le fasse ? Pour rire ou se moquer d'elle, évidemment, mais l'a-t-il réellement un jour cru incapable de se débrouiller face à quoi que ce soit ? Non, il a toujours été celui qui lui faisait confiance, bien qu'il ait tendance à la surprotéger.

        Il hoche positivement la tête suite à sa question et lui explique que oui, il s'est déjà servi d'autres armes que son épée. Une arme à feu, par exemple. Cette idée donne des frissons à Jade. Elle s'imagine son frère se battre contre les rebelles et cela lui glace le sang. Il lui explique ensuite que les couteaux et l'arc ne sont pas son fort. Evidemment, Jade le savait déjà ça. « Tu n'es pas assez adroit pour les couteaux. » De plus, il a été formé pour les armes lourdes et pas pour les armes aussi légères, là est la différence. Il est pourtant finalement très adroit, lorsqu'il se sert d'une épée. Manque de volonté à se servir des couteaux, peut-être, qui sait ? « Tu pourrais commencer par essayer de décapiter ce mannequin... » Bien qu'elle ne sache pas vraiment d'où elle tient la force de tenir l'épée plus-ou-moins comme il le faut, elle hoche positivement la tête. Elle se demande comment elle pourrait réussir à la maintenir au-dessus de sa tête. Non pas qu'elle manque de force, bien au contraire, c'est la première chose que son père lui a fait travailler, mais voilà, l'épée ça n'a jamais été son truc. « D'accord. » Finit-elle par répondre. Hors de question qu'elle se dégonfle devant son frère. Jade s'avance donc vers le mannequin encore entier désigné par son frère. Il va se moquer d'elle, elle le sait très bien. Ou alors pas du tout, cela dépendra de la façon dont elle se ridiculisera. Heureusement que ce n'est pas son père à la place de Jude, sans quoi elle se serait sentie encore plus honteuse. Elle lève l'épée d'une main, finalement plutôt fière, mais doit la tenir à deux mains pour décapiter le mannequin. Elle regarde la tête rouler sur le sol avant de se tourner vers son frère, haussant un sourcil et attendant ses commentaires. « Je préfère largement les couteaux. » Finit-elle cependant par lâcher avant de s'avancer vers son aîné, un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 1 ❖ luxury
➸ MESSAGES : 291
➸ LOCALISATION : UN.
➸ EMPLOI : carrière
➸ ICI DEPUIS : 29/11/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: (+) this is it, the apocalypse.   Jeu 13 Déc - 1:09

Notre père est passé maitre dans l’art dramatique. Il sait très bien jouer son rôle de père protecteur et stricte pour ses enfants mais le fait est que depuis que j’ai osé lui désobéir il a une dent contre moi. C’est pourquoi je suis certain que me voir aller aux Jeux lui ferait très plaisir. Il y aurait d’abord l’honneur d’avoir son fils dans les Hunger Games et puis il pourrait ensuite jouer le martyre ou que sais-je quand j’allais mourir dans l’arène… si j’allais y mourir. Car il est certain que je ne pensais pas du tout à ce genre de dénouement. « Dis pas n'importe quoi. Non seulement papa est toujours fière de toi, mais en plus, c'est moi qui participerai aux jeux, pas toi. » Je hausse un sourcil. Je sais que ma sœur serait capable de remporter les jeux mais je n’imagine pas la voir tuer des gens. Les tuer pour de vrai. Il y a une différence entre dire et faire, ou encore entre imaginer et faire pour de vrai. « Tu comptes te porter volontaire ? » Je ne suis pas d’accord. Pas tout de suite, pas cette année. Et puis je sais que Raven se portera volontaire si jamais elle daigne refaire surface un jour. Mais de toute manière malgré tout ce que je pourrai dire je sais que Jade fera encore ce qu’elle veut et que donc il ne sert à rien de tergiverser avec elle sur le sujet. Elle me prévient alors que maman veut me voir rentrer rapidement pour le diner et je hoche la tête, annonçant que j’allais arriver sauf que la jeune blonde ne bouge pas, elle attend apparemment quelque chose, je ne sais quoi. Jusqu'à ce qu’elle me dise qu’elle veut essayer de manier l’épée. Je suis surpris de premier abord parce que je ne l’imagine pas tellement manier une arme aussi lourde puis, finalement, je la lui donne. J’en profite pour la prévenir que c’est plus lourd que ses couteaux, fatalement. « C'est moins rapide aussi. » Je fais mine de réfléchir. « Tout dépend de la distance à laquelle se trouve la victime, une morte par décapitation c’est rapide. » Je fais en haussant les épaules, un sourire amusé accroché aux lèvres. On parle de la mort comme un fait normal dans ce district, du moins de la mort des autres. On imagine déjà de quelle manière on tuera les tributs des districts onze et douze. « Tu n'es pas assez adroit pour les couteaux. » Déclare la jeune femme alors que j’avoue n’être pas très bon en visée. C’est vexant. J’ai un égo surdimensionné aussi… « Tu penses peut être que l’épée ne demande aucune précision ? » Ah, si elle savait. Nous n’allons pas nous disputer, nous discutons tout simplement et je sais bien qu’elle ne le prendra pas mal, qu’elle n’haussera pas le ton pour si peu, comme je ne le ferai pas j’ai d’ailleurs posé la question d’un ton calme et posé. Finalement je lui indique d’essayer de décapiter un mannequin intact. Je sais qu’elle a un peu de mal a porter l’épée, elle fait celle qui n’a aucune difficulté mais je la connais par cœur et je sais très bien que l’arme est trop lourde pour elle. Certaines femmes manient les sabres où les katana car ils sont plus légers, plus précis aussi car si l’épée demande une grande précision dans les gestes c’est encore plus le cas pour les lames plus fines. La jeune blonde se dirige d’un pas qui se veut assurer vers le mannequin que je lui ai désigné, elle prononce son accord quant à la mission que je viens de lui donner et lève l’épée à une main, ce qui a plutôt tendance à m’impressionné. Je le suis un peu moins quand elle saisit le manche à deux mains pour décapiter le mannequin. Si elle avait été face à une véritable personne il aurait eu le temps de s’enfuir en courant. En ça elle avait raison plus tôt, les couteaux sont plus rapides – si tant est qu’on sait les manier -. « Je préfère largement les couteaux. » dit-elle alors qu’elle se tourne vers moi. Je ricane. « Tu n’es pas assez forte pour manier l’épée. » Fis-je, railleur, alors que je reprenais sa précédente réplique comme quoi je n’étais pas assez adroit pour les couteaux. Je songeai alors qu’ensemble nous serions probablement invincibles. Elle s’occuperait des cibles à distance tandis que je pourrais m’occuper des cibles rapprochées. Je tends la main pour qu’elle me rende l’épée avant qu’elle ne la laisse tomber à cause d’une quelconque crampe au bras. « Tu me montres comment tu lances ces fameux couteaux ? » Demandais-je alors que je rangeais l’épée dans son fourreaux, à ma ceinture.

• • • • • • • • • • • • • • • • •

WELCOME TO THE NEW AGE, I'M RADIOACTIVE.

LUNDI SOIR + MERCREDI SOIR = PRESENCE REDUITE (EXAMENS).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (+) this is it, the apocalypse.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(+) this is it, the apocalypse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand mon retour provoque l'apocalypse...
» Les tapisseries de l'Apocalypse
» Apocalypse final de la croisade de feu.
» Reveurs d'apocalypse - Les gardiens de Seth
» Partie Apocalypse I: Mission Purification

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
catching fire :: 
l'ouest de Panem
 :: district one
-