AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM OUVERT
n'hésitez pas à incarner un membre des familles jouables !

Partagez | 
 

 + les Jours sombres et les familles jouables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héméra Snow
pnj ❖ we rules the world
➸ MESSAGES : 31
➸ LOCALISATION : dans mes jardins
➸ EMPLOI : Présidente de Panem, rien que ça.
➸ ICI DEPUIS : 01/12/2012

MessageSujet: + les Jours sombres et les familles jouables   Sam 1 Déc - 20:56





la période des jours sombres
Les Jours Sombres représentent une période particulièrement marquante et sanglante de l'histoire de Panem. Comme vous le savez, le Capitole exploite l'économie de chaque District et la plupart d'entre eux, hormis quelques exceptions, souffrent du manque de nourriture et vivent dans des situations précaires. Les inégalités sont énormes, comme un gouffre entre le Capitole et certains Districts. C'est dans cette atmosphère que la révolte éclata. Ce sont les districts les plus pauvres, guidés par le district treize qui ont mené la rébellion. Celle-ci s'est répandue rapidement dans l'intégralité des Districts, à l'exception du 1 et du 2 qui sont restés fidèles au Capitol. Le 4 s'est révolté en dernier, farouchement gardé par les Pacificateurs, mais la révolte a sonné de l'intérieur, par des habitants et des familles. (On peut citer les Weisz, Pevensie, Johnson ou encore, Lockhart qui ont été des familles investigatrices de la révolte dans le 4). Cette période des Jours Sombres, qui s'est étendue sur pas moins de neuf mois, a ébranlé complètement le Capitole. Les habitants des Districts ont brandi les armes, soutenus par la logistique moderne du treize qui, de son côté, réclamé sa totale indépendance. De nombreux bâtiments furent touchés et détruits, des impacts de bombes se sont dessinés dans le paysage et les morts ont jonché le sol. Cette période de désolation s'est achevée par une mesure radicale de la part du Capitole. Celle de détruire par le biais d'une bombe, la source même de la révolte, le district 13. Avec sa destruction, la rébellion s'est enveloppée et le Capitole a repris le contrôle. Néanmoins, les Jours Sombres ne se sont pas arrêtés immédiatement. Les rebelles ont été, pour la plupart, arrêtés et condamnés à mort. Certains ont été tués en place publique (fusillés, pendus ou encore, électrocutés). Des Pacificateurs ont été chargés de remettre de l'ordre, dans la violence si nécessaire. Certains habitants, soupçonnés de trahison, ont été fouettés en publique. La déchéance s'est installée et pour réparer le mal de la révolte, les Hunger Games ont été instaurés.


les familles populaires et jouables
Certaines familles révolutionnaires ont marqué les Jours Sombres, d'autres, en protégeant farouchement le Capitole. Il est possible pour Catching Fire, d'incarner des membres de cette famille en respectant les informations sur leur histoire et le district. N'hésitez pas à les emprunter, donc. Les familles sont placées par ordre croissant, du premier au dernier district.

(D1) Famille Beeshvein ➸ pro-capitol, les Beeshvein ont farouchement défendu le Capitole. Ils sont tous des hauts placés au sein de leur District. L'annonce des Hunger Games les a déçu, car ils estimaient ne pas devoir être puni, mais ils ont juré de gagner les jeux pour honorer le Capitole. Les Beeshvein ont été reçus chez la Présidente pour avoir repoussé la menace des révolutionnaires, aux portes du District 1.
+ Cinnamon D. Beeshvein
+ un membre à libre à inventer.
(D1) Famille Heavensbee ➸ pro-capitol, Heavensbee, ce nom vous parle forcément, non ? Le patriarche de la famille a conduit de nombreuses troupes de Pacificateurs contre les révolutionnaires de par sa place de haut gradé de son district. Pacificateur lui-même, il a mené la guerre contre la vermine et a été fier de voir la punition que sont les Jeux. La famille est appelée la famille de fer, la main de fer aussi du 1 et leur popularité est reconnue.
+ Jude Heavensbee
+ Jade K. Heavensbee
+ un membre libre à inventer (ainé)
(D2) Famille Cräne ➸ pro-capitol, les Cräne ont toujours respecté le Capitole. Ils ont d'ailleurs eu la chance et l'extrême privilège d'être reçu en ces murs. Toujours fidèles envers le Capitole, c'est tout naturellement qu'ils ont défendu le district 2 contre les révolutionnaires et ont d'ailleurs été massacrés pour une grande partie de la famille suite à une bombe lancée par un Hovercraft du treize. Cet acte sans nom a accentué leur haine envers les plus pauvres.
+ Brune Cräne
(D2) Famille Lensheer ➸ pro-capitol, les Lensheer sont une famille anciennement dirigeante du district 2. De père en fils, ça a toujours été un Lensheer le maire du 2 et ce, d'aussi loin qu'on puisse s'en souvenir. Les autres enfants sont amenés à devenir des Pacificateurs. Ils ont empêché les révoltés de faire tomber la Noix, incassable. Les enfants Lensheer ont la chance de suivre un entraînement intensif dans un centre à la Noix pour gagner les tous premiers jeux.
+ Robb Lensheer
+ deux membres sont libres à inventer.
(D3) Famille Figgs ➸ anti-capitol, la famille Figgs a toujours vécu dans la misère, mais le nombre impressionnant d'enfants a fait des Figgs, une famille populaire au sein du District. Ils ont été les premiers à prendre les armes pour se révolter et les premiers a être puni. Les enfants de la famille, sauf un seul, ont tous été exécutés, fouettés à mort. Quelques jours plus tard, le District 3 était aux mains des révolutionnaires. Aujourd'hui, le dernier Figgs est mal vu, constamment surveillé par les Pacificateurs.
+ un membre est libre à inventer.
(D4) Famille Pevensie ➸ anti-capitol, la famille Pevensie a toujours été bien vue au sein de son District. Ses membres n'ont jamais manqué de rien, mais n'ont jamais croulé sous de grandes richesses non plus. Ils vivaient simplement et mieux que les plus pauvres. Ils se sont toujours attelés à améliorer les conditions de vie, notamment en offrant des soins et consultations gratuites puisque la tradition voulait qu'un membre de la famille Pevensie soit toujours médecin dans la famille. Lors de la révolte, assistés par les Lockhart et Weizs, ils se sont rebellés contre le Capitole, mais ont subi de lourdes pertes. Les Pevensie sont étroitement surveillés par le Capitole, à ce jour.
+ Lena Pevensie
+ Mason Pevensie
+ place libre
(D4) Famille Lockhart ➸ anti-capitol, les Lockhart ont toujours été surveillés. Sans cesse entrain d'insulter le Capitole, ils se sont directement confrontés à eux. Le massacre publique d'une partie de leur famille a cessé leur révolte. En effet, la plupart des membres furent fusillés en place publique, mais la rage est toujours là. Le reste de la famille est prête à se battre encore, mais sans le treize, est-ce seulement possible ? Leur situation de vie est très précaire.
+ Meade Lockhart
+ une place disponible
(D4) Famille Weizs ➸ anti-capitol, la famille Weisz a été entièrement tuée par le Capitole quand il a pu reprendre le contrôle du District. Il n'en reste aucun membre.
+ impossibilité, famille inexistante.
(D5) Famille O'Connel ➸ anti-capitol, les O'Connel se sont tous révoltés en même temps avec énormément d'habitants, mais ils se sont démarquer en conduisant la révolte. Néanmoins, ils furent pour la plupart, arrêtés et tuer. Néanmoins, un seul membre existe encore. Un jeune enfant qui a pu s'en sortir, mais vie adopté chez une autre famille. Un orphelin, voilà le fruit de la révolte.
+ un membre est libre à inventer
(D6) Famille Stark ➸ pro-capitol, voici une famille où on se doit d'être au service du Capitole de génération en génération. Les Stark ont toujours vécu dans la richesse (c'est une des rares familles du 6 à l'être d'ailleurs. La guerre ne les a, cependant, pas épargnés. Obligés de fuir leur district pour se réfugier dans le un, ils ont été reconnu de lâche s et la disgrâce s'est installée sur eux. Le seul moyen de restaurer la noblesse de leur nom ? Qu'un Stark gagne les premiers jeux, pour le Capitole !
+ deux membres sont libres à inventer
(D7) Famille Mills ➸ anti-capitol, la famille Mills est terriblement pauvre. Ils sont tous bûcherons et les bois, c'est leur affaire ! Ils se sont révoltés en brandissant leur hache et les ont enfoncé dans l'uniforme blanc des Pacificateurs. Ils se sont rebellés avec force et hargne et ont dirigé les révolutionnaires au sein du District. Les Mills se sont assurés des opérations au sein de leur District, mais quand le treize fut détruit, ils se sont cachés dans les forêts, échappant pour une partie, au Capitole avant de retourner en secret dans leur District. Ils sont encore activement recherchés.
+ cinq membres sont libres à inventer
(D7) Famille Hasting ➸ anti-capitol, la famille Hasting ont eu un rôle important dans la révolte de leur district, certes moins que les Mills. Ils se sont chargés des soins et des vivres à faire diffuser. Favorisés de nature, ils ont toujours détesté les inégalités, mais ils ont su se faire discret quand la révolte fut mater, échappant aux sanctions. Aujourd'hui, les Hasting jouent les hypocrites auprès du Capitole. Ils n'ont pas le choix, si ils veulent tenir et survivre désormais.
+ deux membres sont libres à inventer
(D8) Famille Fitzpatrick ➸ anti-capitol, les Fitzpatrick. Qu'ils reposent en paix. Ils ont osé, en premier, lancer la révolte dans leur district, mais furent les premières victimes. C'est leur mort qui déclencha l'entière rébellion dans le huit. Ils furent brûlés vif dans une usine de textile.
+ impossible de faire un membre de la famille
(D9) Famille Burke ➸ anti-capitol, les Burke ont été la famille en lien avec le treize et leur district pour soulever la révolte. Originaires du treize, leur histoire est différente des autres. Soldats envoyés pour faire lever la guerre dans le district neuf, ils n'ont pas pu rentrer chez eux et ils étaient trop tard, le treize avait déjà explosé. Depuis, ils vivent en secret, s'adaptant par choix à cette nouvelle vie et sans arme.
+ quatre membres sont libres à inventer
(D10) Famille Kenway ➸ pro-capitol, les Kenway ont toujours été des profiteurs. Lors de la révolte, ils ont rejoint les résistants à coeur joie, mais en restant en retrait. Jamais ils n'ont osé s'exposer, car ils tenaient trop à leur vie. Puis, quand le Capitole a repris le pouvoir, ils ont dénoncé les traites et se sont cachés derrière les Pacificateurs. Ils ont gagné les faveurs de celle-ci et leur situation précaire s'est largement arrangée. Les habitants veulent les punir, mais ils ne peuvent rien faire. Les Kenway se rangent toujours là où ils peuvent avoir des choses à gagner, c'est comme ça qu'ils fonctionnent.
+ un membre est libre à inventer.
(D10) Famille Sherwood ➸ anti-capitol, des grands révolutionnaires que les Sherwood et des martyrs. Fouettés à mort à la fin de la révolte, ils ont été victime de la dénonciation des Kenway et ont laissé derrière eux deux orphelins. Les Sherwood sont encore dans les esprits des gens et les enfants sont victimes des plaisanteries et coups de colère de la part des Pacificateurs.
+ Elrid Sherwood
+ Autumn Sherwood
(D11) Famille Evans ➸ anti-capitol, la famille Evans est une petite famille qui a essayé de se rebeller avec une partie du District. Ils ont plus ou moins réussi, mais c'est un membre de la famille qui s'est démarqué. Le père de famille qui fut arrêté, mais ne parla pas, même sous des heures de torture. Il arriva à se suicider sans divulguer la moindre information. Le seul membre restant des Evans est respecté de tous les habitants et chacun essai de lui venir en aide, si possible.
+ Katerina Evans
(D12) Famille Abernathy ➸ anti-capitol, Abernathy. Ce nom vous parle forcément. C'est une famille très ancienne au sein du douze et de miniers. Ces-derniers se sont révoltés juste après le treize et c'est à coup de pioche qu'ils ont voulu croire en la liberté. Ils ont d'ailleurs hué la Présidente quand elle a annoncé les Jeux. Les Abernathy n'ont pas été condamnés, mais le moindre de leur geste est étroitement surveillé. Le Capitole cherche a les faire disparaître accidentellement. Un coup de grisou dans les mines peut-être ?
+ deux membres sont libres à inventer




• • • • • • • • • • • • • • • • •

« C'est l'étincelle de l'espoir que j'ai brisé de mes propres mains. Je l'ai écrasé comme on écrase la vermine qui jonche nos rues. » SNOW BITCH & PNJ DU FORUM.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

+ les Jours sombres et les familles jouables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche FAMILLES LECLERC à Saint - Vigor d'Immonville
» quels sont vos bons plans pour faire des économies dans la vie de tous les jours ?
» les familles du gout
» À 4 jours semaine
» Jérémy Bonnet partira 80 jours autour du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
catching fire :: 
les règles de panem
 :: l'histoire de panem :: les annexes
-