AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM OUVERT
n'hésitez pas à incarner un membre des familles jouables !

Partagez | 
 

 (+) three steps above heaven.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 65
➸ LOCALISATION : onze, agriculture.
➸ EMPLOI : cueilleuse & ramasseuse & porteuse dans les vergers + nounou ou maîtresse pour les gosses du district 11 (non déclarée)
➸ ICI DEPUIS : 07/12/2012
Age : 25

MessageSujet: (+) three steps above heaven.   Ven 7 Déc - 18:00



caris katerina eloïse evans.
'Cause all I need is the love you breathe, put your lips on me
and I can live under water.

19 Y.O. - DISTRICT 11 - ANTI-CAPITOL.


Que penses-tu de l'annonce des Hunger Games et de l'arrivée de la première édition ➸ « Puisse le sort vous êtes favorables. » chantonne-t-elle avec un faux sourire, le regard haineux et une pointe de rage dans la voix. « sérieusement, ces jeux ... » elle soupira, roule des yeux ... « de grosse emmerdes, ça nous annonce de très grosses emmerdes » elle pince ses lèvres, signe de nervosité chez la jeune fille, bien qu'elle parle de cette manière, elle pense autre chose, elle a peur, pas d'être sélectionnée, elle est sauvée de juste quelque mois, elle y échappe de trois mois exactement ... mais elle a peur pour les plus jeunes, elle a peur pour les gamins du 11 qu'elle connait depuis trop longtemps. elle se dandine maladroitement sur cette chaise en bois peu confortable mais qui ferait un excellent feu. elle a les épaules voûtées, l'annonce eut l'effet d'une bombe sur elle, comme si une épée de Damoclès était au dessus de sa tête, prête à tout moment à lui achever le coup fatal pour oser porter le nom de famille d'Evans. oh, au capitol, le nom Evans est connut du monde. le capitole a tué son père.
Avez-vous participé, de près ou de loin aux Jours Sombres et à des mouvements de révoltes ou au contraire, à la défense du Capitole ➸ elle a "baignée" dedans, son père, sa mère et son grand-frère participait à la rébellion dans leur district. bien qu'elle ai voulu y participer elle aussi, pour gagner son indépendance de ses mains et pas l'avoir du sang des autres, son père lui avait interdit ce geste, la mettant hors de tout ça, maintenant elle sait ce qu'il avait voulu lui dire, lui faire comprendre. il en est mort, elle est en vie. mais maintenant, si il devait y avoir une nouvelle révolte pour l'indépendance, pour la liberté, le dernier nom Evans, celui de Katerina sonnera parmi les rangs des résistants.
Vivez-vous dans la pauvreté ou, au contraire, noyé dans la richesse ➸ elle survit de ce qu'elle peut gagner au jour le jour, elle est devenue orpheline, son frère est mort tué par un pacificateur, sa mère est décédée lors d'une explosion et son père se suicida dans un silence face au capitole. elle est riche de sa pauvreté.
Quelle profession exercez-vous ? Est-ce que vous arrivez à vous accommoder de celle-ci ou non ➸ elle est une touche à tout, âgée de dix-neuf ans, la jeune fille est maîtresse d'école pour les plus petits du district mais ça, ce n'est pas déclarée, elle fait surtout de la garderie, mais son vrai métier est dans les champs, elle est une des filles qui porte les sacs de fruits des vergers aux bâtiments. pour elle ce n'est pas vraiment une profession, c'est juste ... elle n'a pas le mot pour ça, elle doit vivre avec même si dans sa tête elle hurle toute les insanités qu'elle connait.
Comment percevez-vous le Capitole et la Présidente Héméra ➸ une menace, la mort elle-même. bien qu'elle soit ouverte d'esprit, sur ses deux choses, il sera difficile de la faire changer d'avis, le capitole a tué sa famille, Héméra l'a fait orpheline.
Comment se passe votre vie quotidienne dans votre district ➸ toutes les journées se ressemblent, un lever très tôt, un maigre petit déjeuner parfois rien, du matin jusqu'à la fin de l'après-midi c'est des allers et retours dans les vergers, transportant plus que son propre poids, quelque fois elle réussit à y échapper et se transforme alors en nounou des gosses du onze, leur apprenant le peu de chose qu'elle pouvait savoir de ses grands-parents maintenant disparut, racontant les histoires pour les sortirent de ce quotidien qu'ils veulent tous fuir ... et quand vint la nuit, elle ne se couche pas maintenant, elle attend, elle attend que les visages qui la hantent partent pour lui laisser quelques petites heures de repos.
Pour terminer, avez-vous un secret sur vous à nous révéler ? Disposez-vous d'une aptitude secrète qui vous aide dans votre quotidien ? ➸ elle n'a pas de dons, de secrets à cacher, d'aptitude secrète, tout ce qu'elle sait faire aujourd'hui c'est essayer de survivre dans un monde dur et cruel, dans un monde où elle ne peut compter que sur elle-même. elle ne sait ni tirer à l'arc, ni monter aux arbres sans avoir la nausée, elle ne sait pas nager, elle sait quelques astuces pour soigner mais rien de plus, elle ne sait que ce que son père, sa mère ou son frère ont bien voulu lui apprendre.
(+) elle est humaine + combative + forte + indépendante + brisée + douce + mystérieuse + chiante + gentille + drôle + bagarreuse + têtue + généreuse + patiente + sensible + accueillante + émotive + attentionnée + tolérante + sportive + légère + barrée + fantastique + chieuse + expressive + polie + bornée + rancunière + sociable + directe + franche +calme + affectueuse + sérieuse + tenace + observatrice + fidèle + joueuse + confiante + délicate + dévouée + désorganisée + souriante + spontanée + ouverte d'esprit + dormeuse + n'a pas le sens de l'orientation + tactile + bagarreuse + secrète + handicapée sentimentale + orpheline + brave.

katerina n'est pas une fille facile, aux premiers abords elle peut se montrer agressive, mais c'est juste une façon pour elle de se protéger du monde extérieur + elle est devenue orpheline après les Jours Sombres + elle se confie très peu + elle se croit coupable de la mise en place des Hunger Games + elle n'aime pas son prénom caris + elle a très peu d'amis + ne supporte plus le noir, dormir est devenu pour elle mission impossible + à chaque fois qu'elle ferme les yeux, elle voit les visages de ses démons + elle pleure beaucoup sa famille + porte un masque devant tout le monde et ne supporte plus les regards des autres + elle voue une haine envers le capitole et tout ceux qui sont pour + elle veut apprendre à se battre + a plusieurs cicatrice sur le corps, vestige de ses chutes mémorables + elle rêve de fuir + se fait surnommer katie que par peu de personnes + très peu de gens la connaisse vraiment, elle ne montre que ce que l'on veut voire, elle sait très bien faire l'effet miroir + elle rêve d'être un oiseau pour s'envoler loin + elle n'a pas toujours été la fille qu'elle est devenue, petite elle était du genre bout en train, pile électrique, souriante et avait hérité le surnom du vilain petit canard par tout le monde -en référence à sa manie de faire des bêtises et surtout parce que c'est la seule brune de la famille, ils étaient tous blonds + elle ne porte pas les pacificateurs dans son coeur + hésite à déménager a cause des souvenirs trop présent dans la maison mais là encore, si elle part, elle perdra tout + n'est pas ravie que son ancien meilleur ami soit revenu ...

who are you, behind your screen?
bon, v'là le moment fatidique les amis, là où je suis censée me présentée ... Arrow bon, je m'appelle kassandra, ouais avec un K, merci m'man #lèvelesyeuxauciel. je vous épargnes mes autres prénoms, ils portent malheur seprendunmur. bweeef, j'ai dix-neuf ans, bientôt la vingtaine, je les veuuuuuuuuuuuuux pas. je veux pas être vieille. bref, euuuh, que dire, je suis parfois chiante, ouais, j'sais et je le dis, mais je suis aussi gentille, sisi, c'est même eux qui l'ont dit ... ( qui ? ) anyway, HG c'est la vie l'accueil est et puiiiiiiiiiis andrews-bennett et katadriaaaaaaaaaan
la belle et sexy phoebe tonkin pour les districts. (11)




Dernière édition par Katerina Evans le Dim 9 Déc - 10:49, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 65
➸ LOCALISATION : onze, agriculture.
➸ EMPLOI : cueilleuse & ramasseuse & porteuse dans les vergers + nounou ou maîtresse pour les gosses du district 11 (non déclarée)
➸ ICI DEPUIS : 07/12/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Ven 7 Déc - 18:01


all stories are not good to be told.



part one.
(+)


Elle parcourt doucement son index sur les dessins du cadre. C'est la seule photo qui lui reste, la seule photo qu'elle peut encore admirer silencieusement de sa famille. La seule photo qui représente son passé, ce qu'elle avait été. En un jour, elle et la photo avait prit quelques années, la photo vieillissait ... elle relève légèrement la tête et avale difficilement sa salive, réprimant les larmes qui montent en elle rien qu'à l'idée d'être seule pour le restant de ses jours. Elle pose une nouvelle fois son regard sur la photo et s'empare délicatement du cadre, caressant le verre qui protège son seul souvenir. Sa mère, son père, son frère et elle. Quatre, ils étaient quatre, aujourd'hui elle est toute seule. Elle passe lentement sa langue pour humidifier ses lèvres gercées. Tout semble calme, la maison dort, plongée dans un coma qu'elle ne peut combattre, elle pose le cadre contre sa poitrine et baisse le visage, une larme coule sur sa joue droite, laissant une traînée brûlante et salée. La larme finit sa course sur ses lèvres et la jeune fille sèche sa joue avec la paume de sa main droite. Elle ne doit pas pleurer, où, elle ne doit pas le montrer, elle doit être forte, après tout c'est que son père lui avait demandé avant de partir ... Elle soupira et pose le cadre à plat sur l'ancien bureau de son père, elle laisse traîner ses doigts sur le bois du bureau sous lequel elle avait l'habitude de se cacher étant plus jeune. Ce bureau avait toujours été une source de jeux pour son père et elle, il arrivait toujours pas n'importe quel moyen de la faire sortir de sa cachette.

C'était une journée chaude, comme toute les autres d'ailleurs. L'enfant qu'elle était ne bougé pas de sa place, assise en tailleurs devant la porte de la maison des Evans, concentrée à jouer avec les bouts de bois qu'elle avait réussit à trouvé près du jardin de la maison d'à côté. Son imagination prenait le pas sur la réalité, elle se sentait dans une bulle qu'elle seule pouvait percer. « cariiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis. » la voix de sa mère tapait contre sa bulle mais elle fit mine de ne rien entendre, et de toute façon, l'enfant âgée de sept ans ne répondait plus à ce prénom, caris, quelle étrange idée de l'avoir appeler comme ça. « caris, viens ici tout de suite. » sa mère arriva sur le pas de la porte d'entrée de la maison, posant les mains sur ses hanches, elle rappela sa fille, mais celle-ci ne faisait que gigoter la tête. « katerina. » lâche-t-elle en grognant. La brunette tourna alors la tête et se leva, lâchant ses joues d'infortune pour prendre la route vers sa mère. « oui ? » demanda-t-elle en joignant ses mains devant elle. Sa mère semble fatiguée de la vie qu'elle mène et de l'attitude qu'avait sa fille ces derniers temps. « rentre, et va te laver les mains, tu vas m'aider à préparer le dîner. » elle poussa sa fille avec un coup de torchon dans le dos et jeta un dernier coup d'oeil aux environs et ferma la porte de la maison.

« katerina, bon sang, où es-tu ? » hurlait sa mère en provenance du salon. Cachée sous le bureau de son père, la jeune fille porta ses deux mains sur sa bouche, espérant arrêter les petits rires qu'elle ose lâcher de temps en temps. Les pas semblaient parcourir toute la maison, sa mère allait vraiment être énervée. Elle s'enfonça un peu plus dans sa cachette, de toute façon, ici, elle serait tranquille, sa mère n'osait pas rentrer dans l'espace de son père, ni même son grand-frère, elle était la seule Evans a oser défier la règle posée par son père. Son regard noisette se fixe sur le bas de la porte, une ombre passe puis la lumière vient éclairée tout l'espace, un sourire naquit sur ses lèvres alors qu'elle repose ses mains par terre, ses genoux commençaient à hurler a cause de la dureté du sol. Elle fit un mouvement pour se recaler et son sang ne fit qu'un tour quand elle entendit la porte du bureau grincer. Sa bouche formait un oups discret. La porte s’ouvrit sur une paire de grosse chaussure noire, usait par le travail. « je vais te trouver petit monster ! » son père s’avança vers le bureau, sa cacette, elle s’arrêta de respirer quand il s’arrêta juste devant elle. Katerina baisse le visage. « mais où es-tu … » elle tourna le visage et hurla de surprise, son père surprit se redressa et se cogna l’arrière du crane au bureau, Katerina rampa à quatre pattes afin de sortir de sa cachette. Son père se redressa, massant l’arrière de son crâne avec une grimace. « tu t’es fais mal papa ? » elle avait une petite voix, elle contourna le bureau en s’avançant vers son père à pas de sourire. Elle essayait de traduire le visage de son père, il n’avait pas l’air content. Lorsqu’il porte son regard sur le visage de sa fille, un sourire balaya son visage et il rit à gorge déployée. Katerina se sentit soulagée. « viens ici villain petit canard » il ouvrit grand les bras et la brunette sauta dans les bras de son père. « allez viens, on va aider maman. » Katerina hocha de la tête et son père emmena sa fille hors de son bureau, de leurs cachettes, de leurs petits monde rien qu’à eux. « tu crois qu’elle est pas contente ? » elle joue avec le tee-shirt autrefois blanc de son père. « je crois qu’elle est juste fatigue Katie, rien de plus et tu le sais hein, que ta maman t’aime, tu le sais ? » Katerina se mordit les lèvres et baisse le regard, elle aimerait tellement le croire, parfois elle avait le sentiment que sa mère ne voulait plus d’elle dans son champ de vision. « ah, te voila enfin. » Madame Evans apparut dans le champ de vision des deux autres Evans.

Le souvenir de son enfance s'efface dans un brouillard alors qu'elle se retourne, alertée par le bruit qui provient certainement de la cuisine. Normalement, personne ne devrait être là, la maison lui appartenait. « il y a quelqu'un ? » elle s'avance doucement vers le lieu où le bruit provenait. Son sang tambourine contre ses temps, transformant le silence de la maison en une fanfare atroce. Se collant contre le mur du couloir, elle prend chaque respiration comme si c'était la dernière. « hé oh. » lâche-t-elle, la voix tremblante. Elle continue sa marche jusqu'à atteindre la cuisine, endroit adorée de sa mère. Postée sur le pas de la porte, son corps l'abandonne, elle se voit flotter hors de son enveloppe corporelle. Son visage est marqué d'une expression lointaine. « katie. » sa voix la réveille. Son cœur fit un bond dans sa poitrine. « comment ? » fut le seul mot qu'elle put dire. Comment ? ça ne pouvait pas être lui ... « katie je ... » elle se mort les lèvres et ne bouge pas quand il s'approcha d'elle pour la serre dans ses bras. « tu m'as manqué ... » elle ne sut quoi répondre. Elle le croyait mort depuis que ses parents avaient été tués. Les bras toujours le long du corps, la demoiselle regarde en face d'elle, elle sent son souffle chaud dans son cou, son torse bouger au rythme de sa respiration, sans le vouloir, elle cale sa propre respiration à la sienne, ils sont ensemble, vivant au même rythme. Il est là, comme un nouveau souffle à sa vie. Elle lève doucement ses bras et finit par l'enlacer. Elle ne peut les empêcher d'arriver, une larme coule le long de sa joue, sa lèvre supérieure tremble et pour la première fois depuis qu'elle est seule, elle pleure.

« que fais-tu ici katerina ? » il se redresse, alerté par sa présence. Il pose ce qu'il avait dans les mains à ses pieds. Il a l'air affolé rien qu'en la voyant. La jeune fille de dix-huit ans souriait. « tu ne devrais pas être là katerina, vas-t-en sinon ton père va me tuer. » elle croisa les bras contre sa poitrine, mais elle ne s'en alla pas, trop impatiente de savoir ce qu'il était entrain de faire. « qu'est-ce que tu fous là ? » redemanda-t-il, sa voix se voulait ferme mais elle sentait un tremblement de peur, elle fronça les sourcils et répondit « oh rien je me baladais et puis j'avais envie de danser un peu le tcha-tcha. » elle regarda en l'air, c'était l'une des pièces pour nettoyer les fruits qui iraient tout droit vers le capitole, elle eut un léger frisson rien qu'en pensant à eux. « c'est un bon endroit ici pour danser le tcha-tcha nan ? » se moqua-t-elle. « katerina, ne joue pas à ça, vas-t-en, tout de suite. » elle posa son regard sur lui. Il semblait stressé, pressé de faire ce qu'il devait accomplir. « non, je ne partirais pas. » articula-t-elle en se rapprochant de lui. Il laissa échapper un grognement et il exécuta la mission qui lui avait été donné. « pourquoi vous ne voulez pas comprendre ? je veux en être ! je ne veux pas gagner mon indépendance sur le sang des résistants. je veux me battre aussi. » « katerina vas-t-en ! » hurla-t-il en faisant exploser quelque chose, son sang se figea dans ses veines, son coeur eut un raté, un souffle la propulsa à quelques mètres de là. Elle était complètement sonnée, un gout amer dans la bouche, ses oreilles sifflaient, elle porta sa main à son visage, se frotta les yeux et jura « mais bordel, qu'est-ce que t'as foutu ? » elle essaya de se relever, mais quelqu'un chose la bloquait au niveau de sa jambe, elle fit une grimace et se redressa, une table était tombée sur l'une de ses jambes. « aie. » elle tenta de se dégager mais sa jambe la lancé. « je t'avais dis de partir ! » il s'approcha d'elle et l'aida à se relever. « alors c'est ça ? vos plans ? sérieusement faut trouver autre chose, là vous mettez tout le district en danger. » il la regarda et se mit en face d'elle. « c'est fait de façon à ce qu'on pense que ce soit un accident. » elle secoua la tête. « tu n'aurais pas dû être là. il ne faut plus qu'on se voit. » elle fut surprise par le ton de sa voix. « tu n'es pas sérieux là ? » il hocha lentement la tête. Et une pluie s’abattit sur eux. La fumée avait déclenché l'alarme et tout ce qui allait avec. « on ne se reverra plus d'accord, oublie moi. » il la fit sortir du bâtiment et fuya avant que la foule s'amasse, elle dut inventer une histoire pour le couvrir.

oublie moi avait-il dit. Il lui avait demandé de l'oublier et le voilà revenu, par on ne sait quel moyen. Il avait réussit à fuir les châtiments. Elle se décolle de lui, l'empêchant de revenir en tendant ses mains devant elle. « qu'est-ce que tu fais là ? » « je suis revenu, pour toi. » elle secoue la tête, refusant de croire ce qu'il était entrain de lui dire. « tu m'avais promis. » il baisse la tête. « je t'avais demander de les garder en vie, tu ne l'as pas fais. » sa voix tremble, une nouvelle larme coule sur sa joue mais elle l’essuie de sa main, férocement. « katie » « je t'interdis de m'appeler comme ça. » elle pointe son doigts vers lui, tout ce qu'elle avait accumulé jusque là était entrain d'exploser et ça tombait sur lui. « katerina. » « vas t-en, je ne veux plus te voir. » elle le poussa, plaquant ses deux mains contre son torse. « écoute moi. » elle refuse, elle ne voulait écouter personne, même si elle n'aimait pas la solitude, en ce moment même, elle voulait être seule. « katerina, il m'avait fait promettre. » elle plonge son regard dans le sien. « je m'en fous, je ne veux plus te voir. » et si il ne partait pas, ce serait elle. Elle le contourne et pars, le laissant seul dans sa maison.



Dernière édition par Katerina Evans le Dim 9 Déc - 0:00, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 65
➸ LOCALISATION : onze, agriculture.
➸ EMPLOI : cueilleuse & ramasseuse & porteuse dans les vergers + nounou ou maîtresse pour les gosses du district 11 (non déclarée)
➸ ICI DEPUIS : 07/12/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Ven 7 Déc - 18:01


all stories are not good to be told.



part two.
(+)


Elle marche, sans but précis, elle veut fuir mais ne peut pas. Les bras le long du corps, elle serre les poings. Ses cheveux bruns jouent avec ses mouvements, son regard est triste, emprunt d'une touche de colère qu'elle ne veut pas montrer. Elle sent les regards tristes des autres habitants du district et ça commence à lui taper sur le système, d'accord ils sont désolés pour elle, oui, elle a perdu sa famille, oui elle est orpheline, oui le capitole la surveille, mais qu'ils arrêtent de la regarder comme si elle était la dernière d'une lignée importante qu'il fallait a tout prit choyer. Ils n'avaient jamais rien fait pour elle, qu'ils ne commencent pas maintenant. Elle pince les lèvres et continue sa route jusqu'à ce qu'elle entende « katerina » elle se retourne et fait face à l'une de ses amies qui ne peut s'empêcher de la prendre dans ses bras, elle ne refuse pas même si la dose de calin avait été largement dépassé a cause de l'autre. Elle fit tout l'effort du monde pour afficher un sourire. « tu viens ? » elle fronce légèrement les sourcils « où ça ? » « sur la grande place, on nous a demandé de se réunir là bas il y a même pas cinq minutes. » « d'accord » souffle-t-elle. Ariane la prend par la main et l'attire sur le chemin de la grande place. Katerina suit, sans vraiment vouloir y aller, affronter de nouveau tout les regards, tristes des habitants et haineux des forces de l'ordre. « oublie les. » elle lance un sourire furtif à son amie et baisse la tête, se laissant guider par la brune à son bras. Puis elle attend, comme si le monde s'était arrêté autour d'elle, elle essuie les regards des amis de sa famille mais elle ignore, elle ignore tout le monde. Puis l'écran géant affiche des images, elle regarde sans rien voir. Elle veut être ignorante. « Chers habitants, du Capitole et des districts. Comme vous le savez, un comité exceptionnel punitive s'est tenu ici pour réfléchir à une sanction exemplaire pour réprimander la vermine qui a souillé Panem et a mené la révolte. Le choix ne fut pas simple. Certains pensaient que la destruction du désolé district treize, bastion des résistants avait suffit, mais non. Il était nécessaire de marquer l'évènement qui a changé nos mœurs. Les enfants devront donc payer pour les crimes de leurs parents. » sa gorge se serre et elle s'empêche de pleurer. Les enfants ? payer ? Oh mon dieu. Elle n'est pas du district treize mais ses parents ont contribué à la rébellion dans ce district là, de nombreuses personnes sont mortes. Katerina se sent coupable. Elle n'y a pas participé mais c'est comme si elle avait le sang de toutes ses personnes mortes sur les mains. Elle oublie de respirer. Ils voulaient juste de l'indépendance, et les années finiraient en bain de sang. « katie, respire. » murmure son amie. La jeune fille reporte son attention sur l'écran géant. « Sachez que cette décision me déplore sincèrement... » elle serre les dents. tu parles ... tu jouis de tout ça. le visage répugnant de cette Snow donne l'envie de vomir, son expression rebutait la jeune fille, et apparemment sur ce point là elle n'était pas la seule. « Ainsi, pour servir de leçon aux autres Districts, il a été décrété que chaque année, chaque District de Panem devra procéder à un tirage au sort, la Moisson, pour sélectionner un garçon et une fille, âgés de 12 à 18 ans, pour participer à un jeu télévisé que chaque citoyen de Panem sera obligé de regarder : les Hunger Games. Ces 24 Tributs seront confiés au Capitole, puis emmenés dans une arène, où ils devront survivre et se battre jusqu'à la mort, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. Ce seul survivant sera proclamé vainqueur et couvert de richesse. De plus, afin de se rappeler la trahison des Districts, tous les 25 ans se déroulera une édition spéciale : l'Expiation, qui sera encore plus cruelle et impressionnante. » le monde s'abat sur eux. La jeune fille essaie de murmurer les dernières paroles de cette horrible femme, elle ne l'avait jamais vraiment aimé mais si elle l'avait en face d'elle, elle se ferait une joie de nettoyer son visage et de la tuer sur place. « katerina, c'est rien, calme toi » la brune se tourne vers son amie. « ce n'est pas rien, mes parents y sont pour quelque chose, comment veux tu que je continue à vivre avec ça ? » son amie n'avait pas la réponse, elle non plus. Elle secoue la tête et avant que les gens ne remarquent quoique ce soit la demoiselle s'enfuit, prenant le chemin de chez elle en courant, ne prenant pas la peine d'écouter la fin du discours. Elle a peur de se faire prendre pour ne pas être resté jusqu'à la fin et pourtant elle ne peut s'empêcher de s'arrêter devant cette maison, celle du maire. Elle avale difficilement sa salive et reprend son chemin, soudainement bouleversée. Sa maison n'est plus très loin maintenant, elle ne pense pas à respirer si bien qu'elle arrive chancelante chez elle. Il est toujours là, assit devant la télévision. Elle claque la porte. Il sursaute mais ne se tourne pas, elle secoue la tête et monte les escaliers pour aller dans sa chambre, fermant la porte à clés. Elle se retourne et cherche, quelque chose qui n'est pas là, elle ne sait même pas ce qu'elle cherche, elle se pose sur son lit et se laisse tomber.

C'était une journée brûlante qui s'abattait sur le district onze. Une journée comme les autres et pourtant la chaleur ne cessait de surprendre chaque jour ces pauvres habitants. Ses mains tremblaient à chaque fois qu'elle cueillait une pomme pour la mettre dans le panier, la tête lui tournait, elle n'avait pas but une goutte d'eau depuis qu'elle avait commencé son travail. Son panier commençait à déborder, il était temps d'aller le poser pour en reprendre un vide et refaire le même chemin, cette boucle incessante qu'elle faisait depuis qu'elle avait quinze ans, cela faisait maintenant quatre années qu'elle faisait le même chemin, elle aurait très bien put le faire les yeux fermé, complètement sourde que le mécanisme acquit au fil des années lui aurait évité les chutes et les blessures. Elle prend une dernière pomme, l'arrache sans faire attention et la jette dans le sac. Travaille pour ne rien goûter aux efforts qu'elle produisait. Elle se baissa mais le monde commençait à tanguer sous ses pieds déséquilibrée elle réussit à terminer accroupit, évitant de justesse la chute. Elle prit quelques inspirations, l'air ne l'aidait pas, il était poussiéreux et lourd, rien pour l'aider a aller mieux. Elle attrapa le sac, elle ne devait pas tarder aux risques de représailles et ce n'était pas ce qui lui fallait. Elle jeta le sac par dessus son épaule et fut bousculé en avant par la force et la lourdeur des pommes. Elle réprima une plainte et commença la longue route du retour.

Elle n'aurait pas dû mettre autant de pommes, à chaque fois elle se faisait avoir, elle pensait trop gros, ce n'était pas les mûres ou les fraises, c'était des pommes, elle ne savait pas calculer la force qu'elle avait et ce qu'elle pouvait porter. Arrivant presque au bout du chemin, une vague de chaleur tomba lourdement sur elle, la déséquilibrant, le poids des pommes appuya aux niveaux de ses reins et ses jambes s'entremêlèrent. La chute fut longue ... Le sac de pommes bascula devant elle ce qui accéléra sa chute. Elle resta là, quelques instants, le visage dans la poussière, les yeux à demi-fermés, ses lèvres abîmées néanmoins pulpeuses étaient entrouvertes et faisait voler la terre devant elle. Une douleur au niveau de son bras la réveilla, elle se redressa difficilement et commença a ramasser les pommes. « aie. » osa-t-elle murmurer en prenant son coude dans son autre main. « est-ce que ça va ? » la jeune fille ne releva pas la tête et fit un « oui. » affirmatif. Elle n'avait pas le droit de se plaindre, elle se mit alors a genoux et ramassa les pommes autour d'elle, bon nombres d'entre elles s'étaient abîmées dans la chutes, à chaque égratignures elle ne pouvait s'empêcher de grimacer. Il fallait qu'elles soient parfaites, irréprochables et par sa fautes elles ne l'étaient pas. « attend, je vais t'aider. » elle tilta, ce n'était pas quelque chose qu'on disait aux personnes des vergers, c'était chacun son job, il n'y avait pas d'entraide sous peine de le prendre pour un affront ou autre chose. Elle releva alors la tête et lâcha un « non, merci, ça va aller. » froid, l'un des jumeaux Andrews-Bennett. Le brun. Elle le fixa, paumée, c'était la première fois qu'elle lui adressait la parole, à vrai dire, c'était la première fois qu'elle entrait en contact avec un des membres de la famille du Maire, bien que son père et le sien soit proche, la jeune fille avait toujours fuit le contact, ils n'étaient pas du même monde qu'elle. « non, j'insiste. » il tendit une main vers une pomme mais Katerina le devança et lui arracha la pomme des mains, elle voulait son ton froid, dure mais sa voix était tremblante. Elle frotta son front avec le dos de sa main et lui lâcha « je n'ai pas besoin de ton aide. » elle poussa le panier et se releva, allant chercher les autres pommes le plus rapidement possible et les jeta dans le panier, posé juste devant le jeune homme. « attend ... » elle le coupa « t'as pas autre chose a faire ? comme aller te prélasser au soleil avec ton frangin, il y en a qui bosse » elle attrapa le panier et s'en alla, laissant quelque pommes au passage. Elle voulut se retourner mais ça donnerait de l'importance à ce moment, elle ne pouvait pas se le permettre, luttant de toute ses forces elle s'engouffra dans l'enceinte du bâtiment et s'appuya contre le mur en posant le sac à ses pieds et soupirer.

Son regard est rivé sur le plafond. Le silence s'est installé sur la chambre depuis qu'elle y est rentrée, elle n'entend que le bruit de sa respiration et les légers grincements du lit en bois qu'elle a depuis bon nombre d'années. Tout ces souvenirs lui font mal, mal au coeur, au corps, à l'âme. Elle veut oublier et pourtant elle sait qu'oublier son passé c'est être amené à le revivre plus tard, une chose qu'elle ne veut pas le moins du monde. Elle fait parcourir chacune de ses mains sur chacun de ses avant bras, les doigts de sa main droite frôle avec tendresse la cicatrice qui longe son coude gauche, vestige de cette rencontre, un sourire furtif se dessina sur ses lèvres et elle s'endormit, d'un sommeil calme, sans rêves ni cauchemars, sans visages pour la terrifier, elle ne pense à rien, le néant.

I find shelter in this way
under cover, hide away
can you hear when I say
i have never felt this way.


Dernière édition par Katerina Evans le Sam 8 Déc - 23:59, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 519
➸ LOCALISATION : △ eleven, bitches.
➸ EMPLOI : △ fils de maire et prof.
➸ ICI DEPUIS : 29/11/2012

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Ven 7 Déc - 18:03

Bienvenue I love you

• • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 65
➸ LOCALISATION : onze, agriculture.
➸ EMPLOI : cueilleuse & ramasseuse & porteuse dans les vergers + nounou ou maîtresse pour les gosses du district 11 (non déclarée)
➸ ICI DEPUIS : 07/12/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Ven 7 Déc - 18:09

merci beaucoup
est-ce que je peux réserver phoebe tonkin please ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 2 ❖ masonry
➸ MESSAGES : 102
➸ LOCALISATION : certainement près de la Noix.
➸ EMPLOI : sans emploi, entraînée en vu des jeux.
➸ ICI DEPUIS : 02/12/2012

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Ven 7 Déc - 18:12

Welcome
Han, les Evans gèrent comme famille, donc je ne peux qu'approuver ce choix !
En revanche, pour les réservations, on te demande de remplir un tout petit ta fiche Wink à savoir, les premières informations (bannières + caractère ou les questions) I love you

• • • • • • • • • • • • • • • • •


COME AWAY TO THE SLAUHTER
We are calling to you. Come away little lamb come away to the water, Give yourself so we may live anew. Come away little lamb come away to the slaughter, To the ones appointed to see this through. We are coming for you. C'est le premier vrai baiser que nous échangeons. C'est le premier vrai baiser qui me donne envie d'un autre. ARYA&CASTIEL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 65
➸ LOCALISATION : onze, agriculture.
➸ EMPLOI : cueilleuse & ramasseuse & porteuse dans les vergers + nounou ou maîtresse pour les gosses du district 11 (non déclarée)
➸ ICI DEPUIS : 07/12/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Ven 7 Déc - 18:19

D'accord, merci, je vais faire ça au plus vite.
Jlaw est tellement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 1 ❖ luxury
➸ MESSAGES : 291
➸ LOCALISATION : UN.
➸ EMPLOI : carrière
➸ ICI DEPUIS : 29/11/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Ven 7 Déc - 20:54

Bienvenue ! Très bon choix d'avatar I love you

• • • • • • • • • • • • • • • • •

WELCOME TO THE NEW AGE, I'M RADIOACTIVE.

LUNDI SOIR + MERCREDI SOIR = PRESENCE REDUITE (EXAMENS).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 65
➸ LOCALISATION : onze, agriculture.
➸ EMPLOI : cueilleuse & ramasseuse & porteuse dans les vergers + nounou ou maîtresse pour les gosses du district 11 (non déclarée)
➸ ICI DEPUIS : 07/12/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Sam 8 Déc - 9:25

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 519
➸ LOCALISATION : △ eleven, bitches.
➸ EMPLOI : △ fils de maire et prof.
➸ ICI DEPUIS : 29/11/2012

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Sam 8 Déc - 22:17

ce début de fiche

• • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Sam 8 Déc - 23:10

OMG ton histoire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 65
➸ LOCALISATION : onze, agriculture.
➸ EMPLOI : cueilleuse & ramasseuse & porteuse dans les vergers + nounou ou maîtresse pour les gosses du district 11 (non déclarée)
➸ ICI DEPUIS : 07/12/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Sam 8 Déc - 23:11

Adam Andrews-Bennett a écrit:
ce début de fiche

hoaaaaaaaaaaa(...)aaaaaaaaaaaan. merci


Melina-Joy Hastings a écrit:
OMG ton histoire

rouuur. merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 469
➸ LOCALISATION : + district onze.
➸ EMPLOI : + employé de bureau pour son père
➸ ICI DEPUIS : 07/12/2012

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Dim 9 Déc - 8:50

omggg ton histoire, je suis juste amoureuse de katerina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 11 ❖ agriculture
➸ MESSAGES : 65
➸ LOCALISATION : onze, agriculture.
➸ EMPLOI : cueilleuse & ramasseuse & porteuse dans les vergers + nounou ou maîtresse pour les gosses du district 11 (non déclarée)
➸ ICI DEPUIS : 07/12/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Dim 9 Déc - 10:50

Adrian Andrews-Bennett a écrit:
omggg ton histoire, je suis juste amoureuse de katerina

haooooon. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
district 1 ❖ luxury
➸ MESSAGES : 291
➸ LOCALISATION : UN.
➸ EMPLOI : carrière
➸ ICI DEPUIS : 29/11/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   Dim 9 Déc - 16:03





bienvenue, citoyen de Panem !
Mes félicitations, jeune padawan membre, te voici devenu officiellement un citoyen de Panem. Tu peux désormais parcourir l'intégralité du forum et y poster, mais pas que ! Tu as des responsabilités, avant de t'engager pleinement dans la sauvegarde du Capitole, ou la guerre pour la liberté. Tout d'abord, il est indispensable de venir te faire recenser au registre de la population de Panem afin de savoir qui peuple la cité de Panem ! Ensuite, si tu es un Pacificateur, il est important de venir te recenser aussi dans ce registre. A contrario, si tu es l'un des douze maires des districts, nous t'invitons à te recenser dans ce registre qui est important. Si tu as déjà perdu des proches lors des Hunger Games ou que tu es un des vainqueurs (félicitations !), alors viens jeter un coup d'oeil dans ce topic. Si tu es âgé(e) entre 12 et 18 ans, tu es un potentiel tribut et tu dois déposer ton nom dans ce sujet qui est important ! En revanche, si tu fais partie d'une équipe déléguée aux Hunger Games et à un district, c'est par ici que ça se passe ! Maintenant, d'un point de vue général, tu dois obligatoirement faire recenser ta célébrité rapidement, pour qu'elle soit affichée dans le bottin. Viens donc dans ce sujet pour être ajouté au bottin. Tu peux aussi, si tu le souhaites, t'ouvrir un topic pour recenser tes liens et l'ensemble de tes rps. C'est dans ce coin là ! Si tu as besoin d'un lien précis, nous t'invitons à faire une recherche de lien précis ou alors, en dernière solution et seulement si c'est important, à créer un scénario, en suivant le mode d'emploi. Voilà, c'est tout ! A partir de là, tu es libre de rp, de participer aux topics communs que nous allons mettre en place, d'aller sur la chatbox et le flood bien entendu. N'hésites pas à mp un membre du staff si tu as la moindre question, car nous sommes toujours à l'écoute ! ENJOY, HAVE FUN !

et le petit bisou de Zêta
Pour terminer, Zêta va te dire quelques mots sur ta fiche, mon coco ! Alors, ce qu'on peut dire, c'est que ta fiche est longue mais je l'ai lu en entier *applause*. Plus sérieusement : j'ai adoré la lire. Elle était bien écrite (malgré de très rares fautes mais rien de grave) et poignante. Ce personnage est... Waouw, j'adore. Le fait qu'on puisse voir comme elle était heureuse petite et comment elel est devenue après la mort de ses parents. Ah non vraiment j'aime trop




• • • • • • • • • • • • • • • • •

WELCOME TO THE NEW AGE, I'M RADIOACTIVE.

LUNDI SOIR + MERCREDI SOIR = PRESENCE REDUITE (EXAMENS).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (+) three steps above heaven.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(+) three steps above heaven.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JJBA Eyes Of Heaven (PS3/PS4)
» Produits dérivés Bisounours
» MAC Illustrated + Electric Cool Eyeshadows + Haute and Naughty 2 black
» stars makeup heaven vous connaissez ?
» ( F / libre ) Scarlett Johansson ► Heaven is a place on earth with you.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
catching fire :: 
le peuple de panem
 :: votre identité :: bienvenue à panem
-